Raymond S.  le 08/10/2016 à 19:36 :

Je veux mon gco pour avoir le choix de passer ailleurs que par Strasbourg toujours bloqué à tout heure.

Xavier B.  le 08/10/2016 à 13:32 :

Si au XIX siècle des individus se seraient opposés aux voies ferrées, si au XX siècle les mêmes se seraient opposés au routes et autoroutes voire au TGV on serait condamnés à se déplacer à vélo. Le GCO sera une voie de progrès pour l'Alsace et surtout la région de Strasbourg surtout depuis l'abandon de l'eco taxe qui pénalise surtout l'Alsace et ses routes et autoroutes exemptes de péage.

Thomas H.  le 08/10/2016 à 11:47 :

Indispensable pour désengorger Strasbourg.

Thierry G.  le 07/10/2016 à 17:41 :

Nous sommes dans l'urgence...bravo pour cette initiative !

Rene S.  le 07/10/2016 à 12:25 :

Je veux le gco

Michel B.  le 07/10/2016 à 12:25 :

Indispensable...

Olivier K.  le 07/10/2016 à 12:24 :

Oui je veux !!!!!

Guy R.  le 29/09/2016 à 19:08 :

Ne pas faiblir, ce GCO est indispensable n'en déplaise à certains. L’intérêt collectif doit primer sur l'individualisme.

Pascal E.  le 28/09/2016 à 10:38 :

Comme Mme Royal a coulé et saboté le projet écotaxe et qu'on va mettre tous nos beaux portiques à la déchetterie (avec à la clé des centaines de millions d'euro de nos impôts à la poubelle), je dis tant pis, passons au plan B et construisons le GCO.

Thierry L.  le 28/09/2016 à 09:31 :

Le GCO est une évidence pour Strasbourg et l'Alsace de façon plus globale. Il est temps de réduire le trafic, de réduire les accidents qui ont lieu tous les jours, d'imposer aux camions de ne plus emprunter l'axe actuel. Ceux qu'y si oppose pour les futiles raisons que nous connaissons tous n'ont rien compris ou ne veulent pas se rendre à l'évidence. Une fois le GCO en place tout le monde n'en dira que du bien comme cela est la cas pour chaque projet qui est source de polémique. Ne perdons plus notre temps. Agissons. Il est plus facile de s'opposer à un projet que de le réaliser. Alors mesdames et messieurs les doux rêveurs retournez à vos pensées et laissez agir ceux qui portent ce projet.